fri. 9 juil. 2021 | 19:00
Masques, musique et danse des maîtres du fleuve (Kirango, Mali)
Mantes-la-Jolie
Collectif 12 / Friche André-Malraux
Show

Marionnettes bozo de Kirango

Kirango est un village situé au bord du Niger, à 35km au nord-est de la ville de Ségou, où vivent les ethnies Bozo (pêcheurs) et Bamana (agriculteurs), qui célèbrent une fête autour de la sortie de masques. Désignés par le même mot sogow (animaux), les masques et les marionnettes associent chants en langue bamanan, rythmes de tambours et danse. Considérés comme deux faces d’une même pièce de monnaie, masques et marionnettes sont un trait d’union entre le monde invisible du surnaturel et le monde visible des humains. Dans les temps précoloniaux, les Bozo furent les premiers à pratiquer des défilés de sogow et sont reconnus de nos jours comme les détenteurs originels de cette tradition. Les sogow de jour, portés par des pirogues, défilent sur le Niger. Autour d’eux nage un poisson ou un crocodile. Sur la première pirogue se trouvent le masque Gonfarinman, le méchant chimpanzé, ainsi que deux castelets couverts d’étoffe. L’un, dont le dos est orné de deux petits oiseaux, porte une tête d’oiseau (Kono). L’autre, dont le dos est orné d’un cavalier, porte une tête de cheval (So). Chanteurs et joueurs de tambour se tiennent sur la deuxième pirogue. Un castelet d’étoffe et de paille, sur lequel se dresse une tête d’antilope (Koon), occupe la troisième pirogue. Les sogow de nuit, fabriqués en tissu, représentent des animaux aquatiques ou terrestres, comme les poissons (Wulujege et Saalen), les scorpions (Bunteninw) qui figurent les jumeaux, le crocodile (Bama) et le serpent (Sa). Elisabeth den Otter
Marionnettes bozo de Kirango - Mars à l'Ouest
Booking
01 30 33 39 42 / 06 31 38 06 62 reservation@collectif12.org
Marionnettes bozo de Kirango - Mars à l'Ouest